Contenu

Didier Perre intervient à Calais devant les agents recrutés dans le cadre de la préparation au BREXIT

Le 26 juin dernier, Didier Perre, directeur de l’INFOMA, a rencontré les nouveaux agents en poste à Calais-Boulogne, comme il l’avait fait à Dunkerque le 11 février pour les informer sur les possibilités d’évolution dans la fonction publique, les modalités des concours pour devenir technicien, le déroulement de la formation initiale et les modalités de la formation continue au sein du ministère.

Afin d’être prêt pour la date du BREXIT, maintenant repoussée au 31 octobre des recrutements très importants ont eu lieu, principalement dans les SIVEP (services d’inspection vétérinaires et phytosanitaires) des Hauts-de-France.

Le détroit du Pas-de-Calais (32 km) est le chemin le plus court entre le Royaume-Uni et le premier point d’entrée en Europe continentale. Ce détroit est en outre l’un des plus fréquentés au monde. La perspective du BREXIT nécessite la mise en place d’un service d’inspection très important.

Ainsi, les SIVEP des Hauts-de-France comptent désormais 87 agents, pour la plupart contractuels, répartis comme suit :

  • SIVEP de Dunkerque : 25 inspecteurs et vétérinaires, une cheffe de service (Sarah Michot) ;
  • SIVEP de Calais-Boulogne (Calais-Port, Calais-Tunnel, Boulogne-sur-Mer) : 59 inspecteurs et vétérinaires, une cheffe de service (Laurine Bouteiller) et un adjoint (Julien Desatis).

Une quatrième vague de recrutements est prévue pour septembre. Ainsi, le service de Calais-Boulogne pourrait bientôt compter plus de 100 agents.

Nos collègues ont été très intéressés et ont posé de nombreuses questions allant bien au-delà du métier de technicien.

Gageons que nous retrouverons bientôt dans nos murs beaucoup d’entre eux !

jpg - 24.7 ko
Les locaux du SIVEP Hauts-de-France à Calais-port