Contenu

La secrétaire générale du Ministère à Corbas pour les 20 ans de l’infoma.

JPEG - 19.7 ko
JPEG - 37.2 ko

Après l’inauguration symbolique des nouveaux amphithéâtres, madame la Secrétaire Générale a assisté à quelques travaux pratiques et échangé avec des stagiaires de la spécialité « vétérinaire et alimentaire ».

JPEG - 38.7 ko
JPEG - 22.5 ko

La suite des événements s’est déroulée dans l’amphithéâtre Pierre Durand où attendaient les stagiaires et les invités.

Madame Anne le Hy, présidente du conseil d’administration a souhaité la bienvenue à Valérie Métrich-Hécquet et mis en valeur deux des particularités de l’INFOMA. L’institut est un point de passage obligé pour tous les techniciens supérieurs du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, son adaptabilité et le dynamisme de ses personnels lui permettent de répondre avec agilité aux besoins de formation que nécessite l’évolution des politiques publiques.
JPEG - 54 ko
JPEG - 29 ko
En quelques mots Didier Perre, directeur de l’établissement, a présenté l’histoire et la place de l’INFOMA héritier des deux centres de formation que furent le CFTMA de Nancy (centre de formation des techniciens du ministère de l’agriculture) et le CNFTSV de Corbas (centre national de formation des techniciens des services vétérinaires). Si l’INFOMA n’a que 20 ans d’âge, il représente en fait plus de 50 années d’expérience dans la formation des cadres techniques du Ministère et de ses opérateurs.
JPEG - 24.7 ko
Régis Le Bon, stagiaire de la spécialité « forêts et territoires ruraux » a ensuite présenté à l’assemblée son parcours professionnel et les raisons qui l’ont conduit à passer le concours de techniciens supérieurs du Ministère. Un témoignage vidéo présenté par une stagiaire de la spécialité « techniques et économie agricoles » terminait la partie consacrée aux aspirations des futurs techniciennes et techniciens.
Deux « anciens » l’une du CNFTSV, Laurence Richy-Mourre et l’autre du CFTMA Ludovic Genet ont présenté leur carrière professionnelle, depuis leur entrée au ministère de l’Agriculture en tant que techniciens jusqu’aux postes d’encadrement supérieur qu’ils occupent actuellement. Ils ont su montrer aux stagiaires en formation que la fonction publique et le ministère offrent de nombreuses opportunités pour se construire un parcours professionnel varié et enrichissant.
JPEG - 49.5 ko
JPEG - 29.6 ko

Madame la Secrétaire Générale a conclu la matinée sur le fait que le ministère de l’Agriculture était un ministère du vivant, que le vivant évoluait et que l’INFOMA avait toute sa place dans les transformations à venir. Elle a notamment souligné que le corps des techniciens supérieurs était la force vive du Ministère et la cheville ouvrière de la mise en œuvre de ses politiques régaliennes.|

A cette partie protocolaire a succédé une phase de rencontres plus informelles entre personnalités, invités, stagiaires et permanents de l’Institut autour d’un apéritif puis d’un repas lyonnais.

JPEG - 34.5 ko