Contenu

Les instances de décision.

L’INFOMA est administré par un conseil d’administration, constitué notamment des principaux services du Ministère de l’Agriculture (le Secrétariat général, la DGAL, la DGPEl, la DGER, ..), des représentants des employeurs (IGAPS, DRAAF, DDT, DD(CS)PP...), des représentants des stagiaires et du personnel, les partenaires sociaux. Le Conseil d’administration est présidé actuellement par Mme Anne LE HY, Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts. Le conseil d’administration a pour rôle majeur d’arrêter :
- l’organisation de l’institut ;
- les objectifs de formation ;
- le budget et le compte financier ;

Le directeur de l’INFOMA, nommé par le Ministre de l’Agriculture, assure la direction pédagogique, administrative et financière de l’INFOMA. Il est assisté par plusieurs organes consultatifs : le conseil de la formation, le conseil intérieur, le CHSCT et le CT.

Le conseil de la formation :
- propose le référentiel de formation de chaque spécialité au conseil d’administration :

fiches descriptives d’activités
liste des objectifs pédagogiques
modalités d’évaluation

- valide les résultats obtenus lors de la formation en proposant à au Ministère soit la titularisation, soit la prorogation du stage, voire la fin du stage ce qui implique un départ de l’administration du stagiaire.
Entérinées par une décision du Conseil d’Administration du 15 mai 1998, sur proposition du conseil de la formation du 11 mai 1998, des commissions spécialisées ont été crées pour chacune des spécialités. Elles préparent les thèmes abordés au conseil de la formation.

Le conseil intérieur de l’INFOMA est consulté par le directeur, notamment sur le fonctionnement de l’institut, sur ses projets d’aménagement et sur les questions relatives à la gestion des personnels.

Comme dans tout établissement, le Comité d’Hygiène et de Sécurité de Conditions de Travail (CHSCT ) a pour mission de contribuer à la protection de la santé et à la sécurité des agents dans leur milieu professionnel. Les CHSCT ont donc à connaître des questions relatives et aux mesures prises en vue de faciliter l’adaptation des postes de travail des personnes handicapées.

Enfin, le Comité Technique (CT) permet d’examiner avec les partenaires sociaux toute question relative à la gestion des ressources humaines de l’Institut.