Contenu

Déclaration de politique qualité et environnement

Corbas, 20 février 2017

La formation initiale et continue des agents de l’État constituent un outil essentiel de la modernisation et de l’efficience accrue des services publics.
Ces enjeux confortent l’INFOMA, comme acteur majeur de la formation des agents du ministère chargé de l’agriculture et des opérateurs de l’État qui interviennent dans le champ des politiques agricoles, agroalimentaires et forestières.
C’est dans ce contexte que la démarche qualité a été lancée à l’INFOMA il y a plus de 10 ans, en s’appuyant sur le référentiel ISO 9001. La certification ISO 9001 : 2008 a été obtenue en mai 2009. Elle a été renouvelée en mai 2012 et constitue un outil essentiel au bon fonctionnement de l’établissement.
Cette démarche visant l’amélioration de la qualité de l’INFOMA s’est enrichie par le lancement en 2011 d’un projet visant à certifier le volet environnemental de notre action selon le référentiel ISO 14001 : 2004. Elle a été mise en place afin de répondre aux politiques publiques, aux évolutions réglementaires ainsi qu’aux préoccupations toujours croissantes de nos usagers dans ce domaine.

Pour 2017, les orientations prioritaires de l’établissement se déclinent en 8 objectifs avec, pour chacun, un pilote :

  • assurer le maintien des certifications ISO 9001 et ISO 14001 pour les sites de Corbas et de Nancy (dans ses locaux provisoires puis définitifs à partir de l’été 2017), et préparer la transition vers les nouvelles versions 2015 des deux référentiels ISO 9001 et 14001,
  • mettre en œuvre les actions du projet d’établissement,
  • adapter les cursus de formations T1 et T2 à l’hétérogénéité croissante du profil des stagiaires et des postes de pré-affectation,
  • conforter la classe préparatoire intégrée après en avoir tiré un premier bilan,
  • poursuivre la délocalisation des formations continues et développer la FOAD,
  • poursuivre le déploiement de GIRAFF comme outil de gestion opérationnelle de toutes les formations,
  • améliorer notre communication sur les concours au travers d’outils nouveaux,
  • des objectifs environnementaux :
    - réaliser la cinquième tranche du programme d’amélioration énergétique par l’isolation de toits terrasses,
    - poursuivre la mise en œuvre de l’aménagement agro-écologique du site de Corbas par des plantations, la création d’une mare, la gestion de ruches et le non-usage des produits phytosanitaires.

Les outils mis en place sont confortés :

  • Le pilotage général, sous ma responsabilité, est effectué en comité de direction et notamment lors des 2 revues de direction annuelles. Je veille au respect des délais et des exigences légales et réglementaires notamment dans le domaine environnemental et à ce que les priorités soient arrêtées en temps opportun.
  • Pour mener à bien la démarche qualité-environnement, nous disposons de l’appui quotidien de la responsable Qualité/Environnement Florence Daguet et d’une responsable déléguée, Béatrice Antoine.
  • J’ai nommé 7 pilotes de processus, je leur demande :
    - de s’investir dans la mise en œuvre opérationnelle des différents processus, procédures, instructions et enregistrements dont ils sont responsables,
    - de transmettre au correspondant qualité de leur service les nouveaux documents ainsi que les mises à jour,
    - et d’effectuer régulièrement des revues de processus afin de présenter des tableaux de bord et indicateurs au cours des Codir consacrés à la qualité.
  • Des audits internes des différents processus sont effectués régulièrement depuis mai 2008 pour poursuivre la dynamique d’amélioration continue. Le responsable qualité environnement est chargé d’effectuer la planification régulière des nouveaux audits dans le but de maintenir les certifications ISO 9001 et ISO 14001.

La démarche qualité et environnement est également un travail collectif où l’apport de chacun est primordial.
La politique qualité environnement comprenant l’engagement de la Direction est mis à jour annuellement et en tant que de besoin, notamment lors d’évolution importante telle que le changement de Directeur ou de responsable qualité.

Mon engagement personnel dans cette démarche est total, tant pour affecter les moyens nécessaires à leur réalisation que pour réaliser ma part personnelle du travail requis.

Mais il s’agit également d’un objectif commun à toute l’équipe de l’INFOMA et je sais pouvoir compter sur l’engagement personnel de chacun des agents pour s’approprier la démarche d’amélioration continue du service rendu à nos usagers au travers de nos processus.

Jean-Pascal Fayolle

Directeur de l’INFOMA

Vu et approuvé par Didier Perre le 09 mai 2017